Théâtre de l’Échappée Belle

Disciplines : Lecture, théâtre

Depuis 1997, l’Échappée Belle utilise et développe la lecture comme moyen d’expression.

Martine Costes-Souyriscomédienne
Enrico Clarelli, metteur en scène et vidéaste

Adresse : Le Bourg, 46140 Caillac
Mail : theatre.echappee.belle[a]wanadoo.fr
Téléphone : 06 83 31 54 89
Site internet : ici

Spectacles

Inavouables 
Sept jours de Simon Labrosse de Carole Fréchette
Gens d’Ici
Et toi qu’est-ce que tu f(es) ?
L’amour en toutes lettres
Il est des Lou de toute sorte 
Femmes et basta ! ou Chroniques désordonnées pour un cabaret minuscule
Plats de résistance ou l’aventure singulière d’une mique locale et d’un cochon international

Mais aussi…

Au fur et à mesure des années, l’équipe s’est étoffée : musiciens et chanteurs de différents horizons (jazz, classique, musiques du monde…), peintre, vidéaste. Elle s’ouvre aux comédiens des autres compagnies du Département et de la Région et participe aux grands rendez-vous littéraires de Midi-Pyrénées et de l’Aquitaine : Lire en fête, le Marathon des Mots (Toulouse), l’Atelier Imaginaire (Lourdes), Les rencontres de la Garenne, Festival de Montesquiou (Gers).

Elle est très présente dans les villages du Lot où elle propose des veillées chez l’habitant ou au village, des dîners, des randonnées ou déambulations, des rendez-vous au jardin, des pique-niques littéraires, tout cela, le livre à la main et en collaboration avec les associations locales, les bibliothèques et le soutien du Conseil Général du Lot et de la Région Midi-Pyrénées.

En 2008, la rencontre avec Catherine Zambon provoque un retour sur une démarche théâtrale et une réflexion sur l’espace, les espaces, l’écriture dramatique sur ces espaces donnés, l’urgence de la parole, tout cela dans l’infiniment humain. Près de 75 représentations des Inavouables  auront lieu jusqu’en 2012, qui sera aussi l’année de la création des Sept jours de Simon Labrosse de Carole Fréchette,  mis en scène par Sylvie Fumex.

En 2013, la compagnie décide de repartir sur les routes du Lot pour écrire et tourner le 2ème volet des Gens d’Ici. Après les retraités agricoles qu’ils avaient rencontrés en 2004, l’Échapée belle va dès lors au-devant de ceux qui travaillent la terre, ce qui aboutira au spectacle-vidéo : Et toi qu’est-ce que tu f(es) ?

En 2014, deux nouvelles aventures : L’amour en toutes lettres, questions à l’abbé Viollet sur la sexualité 1924-1943, et Il est des Lou de toute sorte , pour l’anniversaire de la guerre 1914-1918, d’après des témoignages, archives, lettres des femmes de « l’arrière » et notamment du Lot.

En 2016, une nouvelle création voit le jour : Femmes et basta ! aussi appelée Chroniques désordonnées pour un cabaret minuscule , qui parle de la femme dans tous ses états…

En 2019, la Cie sollicite à nouveau Catherine Zambon mais cette fois, pour la commande d’écriture d’un spectacle repas : Plats de résistance ou l’aventure singulière d’une mique locale et d’un cochon international.