l’Art GO

« Monsieur SATIE joue-t-il toujours à la corde, en souriant, par-dessus les précipices ? »

Erik SATIE est un voyageur immobile. Son œuvre parait inoffensive, transparente:

Elle est petite comme un trou de serrure, mais tout change lorsqu’on y approche l’œil ou l’oreille»  disait Jean Cocteau

Satie n’a pas cherché à écrire une musique complexe et foisonnante parce qu’il n’avait aucune facilité à le faire. La simplicité de son écriture est unique et atemporelle. Le but n’est pas la beauté du son, mais le dépouillement : ”Un moyen de laisser la place au musicien et à l’auditeur, afin qu’ils sortent d’eux mêmes et fassent leur propre interprétation”.

Alors que ses confrères enferment leur écriture dans une esthétique et, par conséquent une époque, la musique de Satie ne vieillit pas. L’humour perceptible est une manière de dissimuler son affection pour le monde de l’enfance. Satie est l’enfant désobéissant de la musique classique

Il est inexorablement attiré vers l’invention et la remise en cause. Il est celui qui a redonné de la valeur à la tonalité, le porte-drapeau du mouvement néoclassique. Entre classique et moderne, il invente un entre deux.

Mais il est aussi un “Jongleur de mots”, un poète et un amuseur pudique . Ses textes, en particulier les Mémoires d’un amnésique, sont d’une grande modernité.


Clément GRIFFAULT débute le piano avec un double cursus classique et jazz à l’Ecole de musique de Cahors.  Encouragé par Diane Reeves au festival Jazz in Souillac, à 11 ans lors d’un concert, il intègre le conservatoire de Toulouse dans la filière « musique-étude ».

Il  est ensuite admis au Conservatoire National Supérieur de Lyon en piano classique où  il obtiendra son Master en 2010.

Il  étudie au Conservatoire de Paris l’improvisation au clavier et  a l’occasion de travailler le grand répertoire avec Jean-Claude Pennetier, François-René Duchable, Paul Badura Skoda, Aldo Ciccolini

 

Pascale BESSARD a une formation de comédienne : élève au Conservatoire de Toulouse elle poursuit sa formation à Paris auprès de J.LM.Barbaz. Elle joue dans les répertoires classiques et contemporains auprès de François Cervantès, Jacques Heurtel ,Gabriel Debray, Catherine Anne, Guy Freixe, Christian Rist, Elizabeth Chailloux et Adel Hakim, Marc-Ange Sanz.

 En 1998, elle crée sa Compagnie dans le Lot et collabore avec l’ADDA et diverses Institutions (IME et ITEP ) de la région. Elle accompagne les projets de compagnies amateurs du département et met en scène  “Amiour, L’amour en toutes lettres , En attendant Godot “.

Elle se passionne pour l’écriture et la musique et entame une collaboration avec un trio de musiciens de Jazz. Depuis 2012, elle enseigne le Théâtre  dans  deux Ecoles de musique du Lot et du Lot-et-Garonne .


 

Compagnie l’Art’GO – Pascale Bessart

Impasse du TRIOULOU 46220 PRAYSSAC

cie.le.semaphore@wanadoo.fr


 

 

Collectif Lotois du Spectacle - Maison des Associations, Espace Bessières, 46000 CAHORS - collos.lot@gmail.com